Un vibromasseur provoque une alerte à la bombe

Un vibromasseur provoque une alerte à la bombe

En examinant un colis aux rayons X, des employés des postes néo-zélandais n’avaient pu voir que des fils électriques suspects.

Résultat : un centre postal évacué, et les services de déminage mobilisés… avant la découverte du motif réel de l’alerte.
L’alerte avait été déclenchée lors du passage aux rayons X dans un centre de tri postal proche de l’aéroport d’Auckland. Sur l’écran de contrôle étaient apparus des fils électriques suspects… Le colis avait alors été placé dans un coffre anti-explosifs.

Le lendemain, prévenus, les services de sécurité faisaient évacuer les locaux pour extraire le colis suspect de son coffre et en examiner le contenu. Ils découvraient alors que l’élément qui avaient suscité l’inquiétude du personnel du centre, déclenchant l’alerte et l’évacuation, n’était autre… qu’un vibromasseur.

Une enquête des douanes est cependant en cours pour déterminer pourquoi les services d’urgence n’ont pas été immédiatement alertés et comment une hypothétique bombe a pu rester plus de 24 heures dans un coffre.

D’après agence

Leave a Reply